Pharmacie française tenue par un Allemand à Londres en 1915

Cet article date du 6 février 1915. Il a été publié pendant la première guerre mondiale dans La Chronique de Londres.  Le journaliste décrit le cas d’une pharmacie achetée par un Allemand. L’article exprime des opinions négatives sur les Allemands qui habitaient en Angleterre à cette époque.  Le journaliste explique que les clients londoniens, comprenant que le propriété de la pharmacie était allemand  « avaient déjà déserté sa boutique ».Cela montre le patriotisme contre les Allemands durant la Première Guerre Mondiale.

Mais, pour sauver sa pharmacie de la faillite et afin de cacher son identité à ses clients, le propriétaire allemand a décidé de mettre un panneau sur lequel on peut lire « pharmacie Française » !!

Le journaliste français déplore cette pratique : «  il serait cependant regrettable que  les bons Français, Anglais ou Belges, trompés par cette manœuvre de notre habile apothicaire, aillent porter leur argent dans la poche d’un Allemand au détriment des autres pharmacies des nations alliées. »

Le fait que le propriétaire soit un Allemand naturalisé Anglais ne change rien à l’opinion hostile du journaliste : « tout en étant naturalisé, notre nouvel Anglais est demeuré un vrai Allemand qui ne se gène pas, suivant les circonstances, de souhaiter ou d’annoncer la victoire de Guillaume. »

En 1914-1918, la guerre se joue aussi parmi les professions médicales.

Billet rédigé par Mehk Syed, élève au  Newham Sixth Form College.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s