First issue of Le Cri de Londres (17 August 1914): Editorial

NOS AMIS

LE CRI DE LONDRES est un organe de combat.

Il n’est pas donne à tous les Français de pouvoir aller se battre à la frontière.

Ceux qui restent par force à l’endroit où les a placés la Destinée, ont donc le devoir de s’unir, d’un même cœur, pour lutter contre l’autre péril allemand—-et non le moins dangereux—celui qui, lentement, patiemment, et sûrement, sape les bases de la vie économique, sociale et même politique des pays, que le Kaiser a essayé de conquérir par la ruse, avant la force brutale.

Aux campagnes de mensonges, qui reprennent, de plus belle depuis que l’Europe a laissé éclater son indignation en présence des actes barbares dont se sont rendus coupables les soldats du Kaiser, il faut répondre par l’exposé des faits.

Notre seule arme est la Véritê [sic].

C’est pourquoi LE CRI DE LONDRES accomplira sans peur et dans toute la mesure de ses forces, hélas ! trop modeste, l’ɶuvre qu’il s’est fixée.

J. COUDURIER DE CHASSAIGNE,

Rédacteur en Chef.

VICTOR NIOX,

Administrateur.

Editorial transcribed by Antoine Mignon, lycée Francais Charles de Gaulle de Londres
Advertisements

One thought on “First issue of Le Cri de Londres (17 August 1914): Editorial”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s